Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bonjour

Pour mes éléves

 

Bonjour à tous,

nous voilà sur le net pour apprendre la langue d'une façon différente . Il y a les chansons que je vous ai fait écouter et des exercices à  faire pour améliorer la langue. J'espère y ajouter d'autres choses encore ! Bon travail  ! 

Delf

Liens

30 janvier 2017 1 30 /01 /janvier /2017 23:55

La Prise de la Bastille
La Prise de la Bastille à Paris, le 14 juillet 1789, est la première intervention du peuple parisien dans le déroulement de la Révolution Française. L'intervention populaire met provisoirement fin aux tentatives du roi Louis XVI de reprendre le pouvoir absolu qu'il a perdu en juin 1789. La fête nationale française du 14 juillet ne célèbre pas la Prise de La Bastille contrairement à ce que l'on pourrait penser mais la Fête de la Fédération.
La cause : Le peuple est mécontent Le Tiers-Etat est la partie paysanne de la population. Il représente 96% de la population complète, mais aussi la partie la plus pauvre. Les paysans du Tiers-Etat doivent payer des impôts et des taxes aux plus riches, c'est à dire la Noblesse et le Clergé. De plus le prix du pain ne cesse d'augmenter... le peuple est de plus en plus pauvre... et mécontent. Ils décident alors de faire entendre leur voix.
La Prise de la Bastille : 14 juillet 1789 Le maire de Paris ayant refusé d'armer les Parisiens, ceux-ci, de bon matin, se rendent à l'Hôtel des Invalides et y volent 32 000 fusils. Puis ils se dirigent vers la Bastille... La Bastille, à l'est de Paris, était une forteresse transformée en prison d'État. En juillet 1789 y étaient détenus 7 prisonniers (4 opposants du Roi, 2 fous et un criminel). Les témoignages et les archives montrent qu'il s'agissait d'une prison de « luxe », mais elle était le symbole de la dictature royale.
La Bastille commandée par De Launay était défendue par moins de cent invalides encadrés par une trentaine de soldats. Les Parisiens qui se sont rendus à la Bastille étaient moins de 900 personnes (la liste officielle des « vainqueurs de la Bastille », ne comportent que 863 noms), accompagnés de cinq canons qui les renforçaient.  Par contre, de très nombreux curieux assistèrent à l'assaut comme on va au spectacle. Après échanges de coup de feu et de tirs de canons, le gouverneur De Launay capitule vers 17 heures. Le pont-levis est baissé et les Parisiens entrent dans la Bastille. Les défenseurs sont presque tous tués, les Parisiens comptent dans leur troupe 98 morts et 60 blessés

Voir les commentaires

Partager cet article

Repost 0
Published by tutravailles - dans cours
commenter cet article

commentaires